mercredi , 17 janvier 2018
Accueil / A la une / Accidents de la circulation: le dromadaire, véritable cause dans la wilaya d’Ouragla
Lesechosdalger-domadaire-accidents-cause

Accidents de la circulation: le dromadaire, véritable cause dans la wilaya d’Ouragla

Le dromadaire constitue un véritable danger pour la sécurité des usagers de la route dans la wilaya d’Ouargla, malgré les efforts menés en vue de mettre un terme à ce genre d’accidents, ont estimé mercredi des responsables du secteur de la Protection civile. Au moins 72 accidents provoqués par la traversée des dromadaires de la chaussée ont été enregistrés entre 2008 et 2017 à travers le réseau routier de la wilaya, a précisé à l’APS le directeur du secteur, le colonel Azzedine Benkadour.

Ces accidents ont coûté la vie à 15 personnes et occasionné des blessures à 143 autres, en plus d’une perte de 102 têtes camelines, a-t-il détaillé. Bien que le nombre d’accidents dus aux dromadaires ait enregistré un recul palpable à Ouargla durant les quatre dernières années, le risque reste toujours résiduel, a indiqué le colonel Benkadour.  Dans le but d’assurer la sécurité routière et mieux protéger la richesse cameline, les services de la protection civile s’emploient, avec le concours de divers acteurs, à organiser des campagnes de sensibilisation en faveur des usagers de la route afin de les inciter à être plus prudents, et à respecter les panneaux de signalisation indiquant le passage de ces  animaux, constatés généralement durant la nuit ou tôt le matin, a-t-on signalé.

La wilaya d’Ouargla totalise un effectif camelins de  plus de 35.000 têtes, selon les statistiques du commissariat du développement de l’agriculture des régions sahariennes (CDARS).La même wilaya dispose d’un réseau routier de 2.088 km composé de 1.484 km de routes nationales dont 345,5 km dédoublées, ainsi que 365 km de chemins de wilayas et 240 km de routes communales, selon les données de la direction des travaux publics (DTP.

Voir aussi

DIA-EL-HADI-OULD-ALI

Ould Ali a donné son accord: Changement prochain à la tête des DJSL, des ODEJ et des OPOW

L’année 2018 va marquer des changements importants au sein du département de la jeunesse et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter
S'abonner