samedi , 23 juin 2018
Accueil / A la une / Accidents de la route durant le mois de ramadan: 128 morts et 5000 blessés
lesechosdalger-accidents-de-la-route-580x330

Accidents de la route durant le mois de ramadan: 128 morts et 5000 blessés

Déjà qu’en temps normal l’hécatombe routière sévit à travers le territoire national, alors pendant le mois de ramadan, la moyenne des accidents est, hélas, multipliée par deux. Pour ces 28jours de ramadan, un décompte macabre fait état de 120 décès et près de 5000 blessés, selon la Protection civile.

Ce décompte reste, au vrai, inférieur à celui du Ramadan de l’année dernière, où il a été enregistré plus de 130 morts et plus de 4000 blessés et même ceux des années 2013 et 2014 où les chiffres dépassaient les 400 et même 500 morts.  D’ailleurs, les Algériens ne sont pas près d’oublier le mois de Ramadan 2013, car le bilan était lourd et la mort au rendez-vous avec plus de 500 morts et 8000 blessés dans plus de 13 000 accidents.

Le changement du rythme de vie pendant le mois de Ramadan a des répercussions négatives sur la circulation routière. Et comme l’Algérien est de nature nerveuse et/ou en manque de nicotine ou de café, certains automobilistes peuvent devenir de véritables dangers ambulants. Dans ce sens, plus 80% des accidents survenus pendant le mois de ramadan sont des collisions et des renversements. Les wilayas les plus touchées par le terrorisme routier sont Bouira, Médéa, Biskra, Sétif, Béjaïa et Alger, pour ne citer que cela.

Mebarkia Billal

 

Voir aussi

P170209-10

La chambre d’accusation décide : Kamel le «Boucher» restera en prison

  La chambre d’accusation relevant de la cour d’Alger a rendu son verdict de l’affaire …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter
S'abonner