mardi , 11 août 2020
Accueil / A la une / Aéroport d’Alger : Des bancs supprimés pour favoriser des cafés à 400 DA ?

Aéroport d’Alger : Des bancs supprimés pour favoriser des cafés à 400 DA ?

S’agit-il d’une mauvaise gestion, d’un mépris ou d’un choix commercial ? Autant de questions que se posent les observateurs, dont un grand nombre d’internautes sur la décision prise par les responsables en charge de la gestion de l’aéroport international d’Alger.

En effet, ces derniers n’ont pas trouvé mieux que supprimer les bancs qui se trouvent au niveau des deux grands halls de l’aéroport. Face à cette situation qu’on n’a pas hésité de qualifier de « méprisante » à l’égard des voyageurs ou de leurs proches, le recours était tout indiqué : s’asseoir à même le sol ou au niveau des escaliers.

Certains ont été jusqu’à dire que cette décision prise par les responsables de l’aéroport a été prise « dans le seul but de faire bénéficier les propriétaires des terrasses se trouvant en son sein ». En effet, pour ceux qui ont la possibilité de prendre place au niveau de ses terrasses, les prix sont des coups de marteau : un café pour 400 dinars, une petite bouteille d’eau 200 dinars, un jus de fruits 600 dinars, un croissant 250 dinars….  Une situation qui dénote du décalage existant entre les gestionnaires de l’aéroport international d’Alger et la notion de la prestation de service.

L. B

Voir aussi

Alger - Paris avec Aigle Azur

Alger – Paris avec Aigle Azur, derniers billets le 09 septembre.

Une simulation pour un vol Alger – Paris avec Aigle Azur à partir du 10 …

Newsletter
S'abonner