samedi , 23 juin 2018
Accueil / A la une / Affaire de la cocaïne saisie au port d’Oran : 20 personnes déférées devant le juge d’Alger
33902528_687429771595767_7325076146486247424_n-780x405

Affaire de la cocaïne saisie au port d’Oran : 20 personnes déférées devant le juge d’Alger

L’instruction de l’affaire des 710 kg de cocaïne saisie au niveau du port d’Oran a été entamée hier au niveau tribunal pénal près la cour d’Alger. Selon des sources judiciaires, c’est le pôle judiciaire spécialisé du centre qui a pris en charge le traitement de cette affaire.  Ainsi, cette juridiction a entamé hier l’audition des mis en cause au nombre d’une vingtaine de personne, dont le principal mis en accuse, en l’occurrence M. Chikhi. Au total, ils étaient une vingtaine de personnes à être présenté par la gendarmerie nationale devant les deux magistrats, en l’occurrence le procureur de la république et le magistrat instructeur. L’audition des mis en cause qui a commencé ce jeudi matin s’est poursuivie même après le f’tour, voire à une heure tardive de la soirée de ce jeudi. Selon des sources, elle sera poursuivie ce vendredi, avant que le juge d’instruction ne prononce la suite à donner.

Pour rappel, l’affaire des 700 kg de cocaïne saisis au port d’Oran n’a pas encore livré tous ses secrets, alors que l’enquête se poursuit notamment à Alger, où plusieurs interpellations ont été effectuées par les gendarmes durant les dernières 48 heures. D’abord les  frères de Kamel Chikhi, propriétaire de la marchandise dans laquelle la drogue était dissimulée, quelques-uns de ses associés et des cadres dirigeants des sociétés qu’il détient à Alger.

  1. B

Voir aussi

P170209-10

La chambre d’accusation décide : Kamel le «Boucher» restera en prison

  La chambre d’accusation relevant de la cour d’Alger a rendu son verdict de l’affaire …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter
S'abonner