jeudi , 27 juin 2019
Accueil / A la une / Affaire de la femme morte calcinée : L’hypothèse du crime prise en considération par les enquêteurs

Affaire de la femme morte calcinée : L’hypothèse du crime prise en considération par les enquêteurs

Les services de sécurités n’écartent pas l’hypothèse du crime dans l’affaire de la femme retrouvée calciné dans sa maison à Ain Defla. Selon des sources, les services de sécurités vont user des moyens technologiques pour élucider les circonstances de cette mort tragique.

Pour rappel, une femme a été retrouvée calcinée, vendredi soir à Aïn Defla, suite à un incendie qui s’est déclaré au niveau de sa  demeure située en zone rurale, a-t-on appris samedi de la direction locale de la Protection civile. L’incident s’est produit au lieu-dit Boukaât El Djouahra relevant de la commune d4El Mayenne lorsqu’une maison en toub couverte de roseaux a pris feu, causant le décès d’une vieille de 82 ans qui s’y trouvait, a-t-on indiqué de même source, signalant que le sinistre a été provoqué par une bouteille de gaz butane que la vieille avait mise en marche pour se réchauffer selon toute vraisemblance. Une enquête a été ouverte par es services e la Gendarmerie nationale pour déterminer les circonstances exactes de ce drame.

L. B

Voir aussi

Match avancé de la 8émejournée : La JSK épingle l’ESS par un but à zéro

La JSK a réussi l’exploit en déplacement à Sétif, en réussissant à battre l’équipe locale, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter
S'abonner