mercredi , 20 octobre 2021
Accueil / A la une / Alger : Pourquoi le courant ne passe plus entre Zoukh et les journalistes ?

Alger : Pourquoi le courant ne passe plus entre Zoukh et les journalistes ?

Le courant ne passe plus entre le wali d’Alger, M. Abdelkader Zoukh et la corporation des journalistes, soutiennent plus sources journalistiques. Selon des journalistes spécialisés dans la couverture activités du wali d’Alger, la goutte qui a fait déborder le vase a eu lieu lors de la dernière visite effectuée par le ministre de l’eau, M. Necib en compagnie du wali d’Alger au niveau de la capitale.

En effet, lors de cette visite, des journalistes en charge d’assurer la couverture ont été « violenté » verbalement par des proches du wali, d’où son interpellation publique et devant même le ministre de l’eau par la corporation.

Selon d’autres sources, ce changement de ton envers la corporation des journalistes par l’entourage du wali d’Alger était perceptible depuis que des journaux ont annoncé que des changements imminents seront opérer au niveau des wilayas. A ce propos, on indique que wali d’Alger, M. Abdelkader Zoukh serait sur la liste des partants et son remplaçant serait l’actuel wali d’Annaba, M. Mohamed Salamani. Ce dernier proche de l’entourage présidentiel serait tout indiqué pour remplacer M. Zoukh et que cette option serait de plus en plus plausible, notamment depuis la fameuse déclaration, qualifiée de « gravissime » concernant la réalisation de 4000 LPA au niveau de la capitale.

Lamine. B

Voir aussi

Alger - Paris avec Aigle Azur

Alger – Paris avec Aigle Azur, derniers billets le 09 septembre.

Une simulation pour un vol Alger – Paris avec Aigle Azur à partir du 10 …

Newsletter
S'abonner