lundi , 21 octobre 2019
Accueil / A la une / L’Arabie Saoudite prévoient un nombre de pèlerins en 2020 jamais atteint.
L'Arabie Saoudite Hadj 1440H

L’Arabie Saoudite prévoient un nombre de pèlerins en 2020 jamais atteint.

Le ministère du Hajj et de la Omra de l’Arabie Saoudite chercherait à délivrer 10 millions de visas pour la saison prochaine. D’ici 2021, le nombre de pélerins devrait être de 15 millions et d’ici 2030, de 30 millions, selon les déclarations du même ministère. Il a rappelé que le nombre de pélerins de la saison 1440H selon le site officiel dudit ministère était de 2 489 406 pélerins.

Le ministère du Hajj et de la Omra souhaite supprimer les obstacles pour les entreprises offrant des services aux pèlerins. Le gouvernement saoudien souhaite en outre avoir recours de manière intensive aux plate-formes électroniques. « Les visas seront délivrés par voie électronique sans qu’il soit nécessaire de se rendre dans les ambassades et les consulats pour les obtenir » a déclaré le ministre  du secteur.

Ces services seront accessibles aux pèlerins en Arabie saoudite et à l’étranger. Les pèlerins peuvent donc utiliser des plates-formes fiables auxquelles ils sont habitués.

« Nous travaillons avec une plate-forme de réservation centrale », a précisé le ministre. « La plate-forme centrale de réservation est un moteur qui sert de lien entre tous les fournisseurs de services Omra, notamment en ce qui concerne l’hébergement, la réception, le transport, les expériences et les voyages culturels associés aux plates-formes de réservation en ligne telles que Agoda, Booking, Musafir, etc. »

Revenus du Hadj

Le hajj génère environ 12 milliards de dollars de revenus par an en Arabie saoudite. Cependant, ce montant devrait augmenter significativement dans les années à venir. Les pèlerins devront accéder à des plates-formes en ligne telles qu’Agoda, Booking, Holiday Inn ou Maqam, et sélectionner le forfait approprié proposé par les tour-opérateurs et les entreprises de la Omra. Ils pourront concevoir leur propre programme. Une fois ces programmes complétés, ils peuvent entrer leurs données et leurs détails de paiement en ligne pour recevoir le numéro de référence et obtenir immédiatement le visa électronique.

La mission Algérienne du Hadj

Pour ce qui est de la possibilité d’augmenter le quota des hadjis algériens dans le cadre de la mission algérienne pour la prochaine saison, Le ministre Algériens des Affaires religieuses et des Wakfs, Youcef Belmahdi a affirmé que « l’Algérie a réitéré sa demande et les autorités saoudiennes s’attèlent à examiner ce dossier, étant donné que la Mecque a connu durant les précédentes années des chantiers d’extension ».

L’Algérie a demandé une augmentation de 2000 visas supplémentaires, portant le nombre à plus de 38.000 visas, a-t-il déclaré.

Concernant les hadjis possesseurs de visas de complaisance, M. Belmahdi a indiqué que ces visas ont été totalement pris en charge au profit des hadjis dont les dossiers ont été traités par l’Office national du pèlerinage et de la Omra (ONPO).

Bilan des décès parmi les pèlerins algériens

Vingt-huit personnes est le nombre de décès parmi les pèlerins algériens en Arabie Saoudite ce mardi, 27 août 2019, le dernier est un jeune pharmacien trentenaire originaire de Djelfa.

Dispositions prise par les autorités saoudiennes pour ces situations.

2 489 406 pélerins en 2019Pour intervenir plus rapidement dans ce genre de situation et apporter les soins nécessaires afin de prévenir les décès, jusqu’à 25 000 pèlerins du Hadj à Mina ont reçu cette année des cartes à puce portables de haute technologie dans le cadre d’un programme pilote lancé par le ministère Saoudien du Hadj et de l’Omra. Les cartes enregistreront les informations personnelles des pèlerins, leur état de santé, leur résidence et les détails de leur visite du Hadj. Ils seront également équipés d’un système de localisation permettant de suivre les mouvements individuels des pèlerins, géré par une salle de contrôle à Mina à déclarer le Dr. Amr Al-Maddah le responsable de la planification et de la stratégie au ministère du Hajj et de l’Omra et conseiller de son ministre.

Ces cartes sont numérisables, ce qui permet aux fournisseurs des services du Hajj d’identifier rapidement les pèlerins, d’avoir accès à leurs antécédents médicaux et de déterminer l’aide dont ils peuvent avoir besoin.

Les cartes seront complétées cette année par une application Smart Hajj ID, a déclaré Al-Maddah. « Elle offrira les mêmes fonctionnalités que la carte d’identité intelligente, y compris la localisation, l’identification des zones encombrées sur la carte et les horaires de transport ».

 

Ramdhane .M

 

Voir aussi

Alger - Paris avec Aigle Azur

Alger – Paris avec Aigle Azur, derniers billets le 09 septembre.

Une simulation pour un vol Alger – Paris avec Aigle Azur à partir du 10 …

Newsletter
S'abonner