mardi , 14 août 2018
Accueil / A la une / Assassinat de Zoubir Aïssa: Cinq personnes arrêtées et déférées devant le procureur de la république
police-Béjaïal

Assassinat de Zoubir Aïssa: Cinq personnes arrêtées et déférées devant le procureur de la république

Les investigations menées par les autorités judiciaires dans l’affaire de l’agression physique contre Zoubir Aïssa, dans la commune de Souk el Ténine (W.Béjaïa), causant son décès, ont permis le placement de cinq individus en détention préventive, en attendant les résultats de l’enquête, indique un communiqué du ministère de la Justice.

Selon les faits rapportés lors d’une conférence de presse animée, jeudi, par le procureur de la République près le tribunal de Kherrata, il s’est avéré « qu’à la date du 01/08/2018 les services de la brigade territoriale de la Gendarmerie nationale de Souk el Ténine ont reçu un appel téléphonique du brigadier du centre d’opérations du groupement territorial de la Gendarmerie nationale de Béjaïa, les informant de l’évacuation du dénommé Zoubir Aïssa, victime d’une agression physique à la plage Lota, commune de Souk el Ténine (W.Béjaïa), vers le CHU Khelil-Amrane de Béjaïa », ajoute le communiqué.

Les informations préliminaires recueillies auprès des accompagnateurs de la victime font état « d’une agression menée par un groupe d’individus contre le dénommé Zoubir Aïssa, après le refus de ce dernier de payer sa place de stationnement par des individus autoproclamés gardien d’un parking à la plage précitée », précise le document. « Face à l’obstination de la victime de payer sa place de stationnement, le groupe de malfaiteurs l’ont attaqué, en lui assénant plusieurs coups à l’arme blanche, avant de succomber à ses blessures, quelques jours après à l’hôpital », selon la même source.

“Dès que nous avons reçu ces informations et faits, nous avons ordonné l’ouverture d’une enquête préliminaire sur cette affaire, en vue de déterminer l’identité des auteurs et les arrêter, a fait savoir le procureur révélant que « l’enquête a permis, jusqu’à l’heure, de procéder à l’arrestation de 05 personnes ayant été placées en garde à vue et se présenteront devant nous dimanche 12 août, après finalisation de la procédure légale ». « Tous les moyens ont été mobilisés pour la collecte des preuves relatives aux faits et la loi sera appliquée avec rigueur, afin de lutter contre ce genre de crimes et assurer la sécurité des citoyens et de leurs biens », a-t-il affirmé.

 

Voir aussi

lesechosdalger-fôrte-de-bouchaoui

Face à la mobilisation citoyenne : Zoukh et Aarar font marche arrière, la foret de Bouchaoui épargnée

La mobilisation citoyenne a payée. Pour preuve, le projet de création à Alger, plus exactement …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter
S'abonner