mardi , 19 juin 2018
Accueil / A la une / Braconnage en Algérie: Le chardonneret, le perroquet… et le Crocodile au centre de trafic
lesehosdalger-trafic-chardonneret-crocodille-peroquet

Braconnage en Algérie: Le chardonneret, le perroquet… et le Crocodile au centre de trafic

Le chardonneret, le perroquet, le singe magot et la gazelle figurent parmi les principales espèces protégées ayant fait l’objet trafic en Algérie, a-t-on indiqué de source sécuritaire en marge de l’organisation d’un atelier régional sur le braconnage et le commerce illégal d’animaux sauvages, organisé par le 5ème Commandement régional de la Gendarmerie nationale (CR-GN) à Constantine. Mieux, il a été même indiqué que des «cas saisie de crocodiles à l’Ouest du pays en 2016 ».

Selon la même source, en 2017, les unités de la Gendarmerie nationale ont traité 17.352 affaires liées à l’environnement à l’échelle nationale, dont 164 affaires relatives au commerce illicite d’animaux protégés, selon le commandant Abdelhamid Ghiboub, spécialiste en environnement, représentant du Commandement général de la Gendarmerie nationale.  Ces affaires ont donné lieu à l’arrestation de 6.604 personnes, a ajouté l’officier, précisant que le taux le plus élevé de ces affaires avait été enregistré à l’Ouest du pays (49%) suivi par l’Est (25%), puis le centre et le sud du pays par des taux respectifs de 24% et 2%.

La mise en place de brigades mixtes regroupant les services de la Gendarmerie nationale et des conservations de forêts, pour contrôler les marchés et points de vente d’animaux sauvages a été préconisée au cours de cette rencontre régionale ouverte par le commandant régional de la Gendarmerie nationale de la wilaya, le général Taher Moralent.

L.B

Voir aussi

lesechosdalger-coupe-du-monde-télévision

Retransmission TV du mondial Russe: les Algériens se rabattent sur les chaînes étrangères

En l’absence de retransmission des rencontres du Mondial-2018 en Russie par la télévision nationale, le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter
S'abonner