vendredi , 28 septembre 2018
Accueil / A la une / La Casnos tire la sonnette d’alarme : 640.000 agriculteurs préfèrent travailler au noir
maxresdefault

La Casnos tire la sonnette d’alarme : 640.000 agriculteurs préfèrent travailler au noir

«La sécurité sociale a du mal à s’installer chez les agriculteurs ». Le constat fait par le directeur général de la Casnos, lors de son passage sur les ondes de la radio nationale, chaine trois, atteste à la fois de la gravité de la situation et de l’état d’esprit qui règne chez les agriculteurs algériens.

En effet, sur les 800.000 agriculteurs recensés, seulement 20.000 d’entre eux sont déclarés à la sécurité sociale, en l’occurrence la Casnos. 640.000 d’entre eux préfèrent exercer leur métier en noir et par voie de conséquence ne pas se souscrire à une police d’assurance.

Or, pour le directeur général de la Casnos, «l’intérêt des agriculteurs pour s’affilier à la sécurité sociale a été constaté après la mise en place de nouvelles mesures comme l’élargissement des cotisations aux aidants familiaux (enfants, frères et autres). « L’élargissement à cette tranche de la population a fait que, non seulement le nombre de cotisants a augmenté, mais ces derniers sont en train de rester au niveau de la terre grâce à cette couverture sociale », a-t-il estimé.

Il n’en demeure que le nombre d’agriculteur déclaré à la sécurité sociale reste très faible par rapport au nombre recensés, d’où l’urgence de mettre de nouveau une autre stratégie pour encourager ces derniers à se déclarer à la sécurité sociale ».

A. A

Voir aussi

38882895_2108497142722897_3405710900231929856_n

Match avancé de la 8émejournée : La JSK épingle l’ESS par un but à zéro

La JSK a réussi l’exploit en déplacement à Sétif, en réussissant à battre l’équipe locale, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter
S'abonner