mercredi , 15 août 2018
Accueil / A la une / La chaine hôtelière opte pour l’Algérie : Mariott International déclenche la guerre des étoiles
marriott

La chaine hôtelière opte pour l’Algérie : Mariott International déclenche la guerre des étoiles

Le groupe américain Marriott International Inc a annoncé avoir tracé un programme de construction de 50 hôtels répartis dans plusieurs pays dont l’Algérie. Ce grand hôtelier mise sur le marché du tourisme algérien, qu’il estime être plus que prometteur après l’amélioration remarquable de la situation sécuritaire. L’entreprise envisage d’inaugurer d’autres hôtels en Algérie en 2018 après avoir inauguré en 2011 le « Renaissance Tlemcen Hotel».

Selon des sources, Marriott a de grandes ambitions pour l’Algérie. En premier lieu, il s’agit de Algiers Marriott Hotel (227 chambres) ainsi que le Algiers Marriott Executive Apartments (180 appartements). Les deux résidences touristiques ont leur siége à Bab Ezzouar, juste à côté du centre commercial et des loisirs.

L’Algérie fait donc partie du business plan de Marriott. L’hôtelier compte déjà un parc étoffé de 70 hôtels avec un total de 20.000 chambres répartis dans 12 pays. Marriott avait prévu depuis bien longtemps de s’implanter en Algérie. Elle avait annoncé en 2007 déjà la construction d’un grand hôtel de luxe dans la commune de Staoueli (Club des Pins, Ouest d’Alger) mais des divergences entre les initiateurs du projet avaient compromis ce projet. L’hôtel en question devait être d’une capacité d’accueil de 394 lits. Il se devait aussi abriter des espaces pour bureaux sur une superficie de l’ordre de 5.000 m2.

Il devait concurrencer le Sheraton pour ce qui est de l’événementiel avec sa salle de réception de 1 400 m2, ses 4 100 m2 d’espace destinés à l’aménagement de huit salles de réunion, une salle de conférences, un espace d’accueil et 1 500 m2 d’espace extérieur destiné aux banquets et soirées du Ramadhan.  L’entrée en force de la chaine Mariott en Algérie permettra également d’améliorer les capacités d’hébergement de l’Algérie qui ne compte que 100.000 lits. L’Algérie ambitionne d’améliorer ces capacités en y ajoutant quelques 70000 lits grâce à l’investissement privé algérien ou étranger et au public.

Lamine. B

Voir aussi

maxresdefault

Ligue 1 de football (2e journée) : MOB-JSK à l’affiche, le tenant en danger à Bordj

Le derby kabyle entre le MO Béjaïa et la JS Kabylie constituera l’affiche de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter
S'abonner