lundi , 9 décembre 2019
Accueil / A la une / Circulation routière : Zoukh s’engage à revoir le système de contrôle au niveau des barrages

Circulation routière : Zoukh s’engage à revoir le système de contrôle au niveau des barrages

Le wali d’Alger, M. Abdelkader Zoukh s’est engagé à revoir le système de circulation provoqué par les différents barrages de contrôle se trouvant à l’entrée de la capitale. Dans un entretien paru ce dimanche sur les colonnes dual El Khabar, le wali d’Alger a fait savoir « qu’il compte revoir le système actuel en collaboration avec les autorités concernées et ce dans la perspective de l’entrée en vigueur du futur système de la circulation routière de la capitale », actuellement en préparation par une société espagnole.

Le wali d’Alger, M. Abdelkader Zoukh, avait donné en mars dernier le coup d’envoi pour la mise en place du système intelligent de la régulation routière dans la capitale. Prévu pour septembre dernier, ce système est conçu sous forme de plan qui « permettra à la ville d’Alger de respirer, et ce, après plusieurs années d’étouffement ». Le projet « pratiquement finalisé, s’étalera sur quatre ans». Ce plan a prévu une cellule de surveillance et de suivi de toutes les installations. Un logiciel se chargera de gérer la circulation, le flux de véhicules d’une manière intelligente et rapide. Il entre dans le cadre de la réhabilitation de la capitale.

D’un montant de 15 milliards de dinars (près de 130 millions de dollars), ce plan est le résultat d’un jumelage entre des entreprises espagnole et algérienne. Il est destiné à la régulation de la circulation routière et de l’éclairage public à Alger. Ce projet a été réalisé par une société algéro-espagnole baptisée «Mobilité, éclairage d’Alger». Elle a été créée suite à la signature d’un pacte d’actionnaires en juillet 2016 par l’Entreprise de gestion de la circulation et du transport urbain (EGCTU) et l’Etablissement de réalisation et de maintenance de l’éclairage public d’Alger (ERMA), relevant de la wilaya d’Alger, et deux sociétés espagnoles Indra et Sice, spécialisées dans les systèmes de régulation de la circulation.

L. B

Voir aussi

Alger - Paris avec Aigle Azur

Alger – Paris avec Aigle Azur, derniers billets le 09 septembre.

Une simulation pour un vol Alger – Paris avec Aigle Azur à partir du 10 …

Newsletter
S'abonner