mercredi , 13 décembre 2017
Accueil / A la une / Condamné à 10 ans de prison ferme : Il fait appel, arguant qu’il s’agit d’un homonyme
Tribunal-dOran-618x330

Condamné à 10 ans de prison ferme : Il fait appel, arguant qu’il s’agit d’un homonyme

Un condamné à 10 ans de prison ferme par le tribunal d’Oran en septembre 2017 pour trafic de cocaïne a comparu mercredi devant la cour d’appel d’Oran. Arrêté en 2017 lorsqu’il s’est présenté à la Cour d’Oran pour retirer un extrait de son casier judiciaire par les policiers en faction, qui l’ont  informé qu’il était sous le coup d’un mandat d’arrêt et condamné à 20 ans de prison par le tribunal criminel d’Oran pour trafic de cocaïne, M. Madjid s’est vu infliger une peine de 10 années de prison ferme.

Mercredi à la barre, il a de nouveau réfuté les accusations portées contre lui, arguant qu’il s’agit d’un homonyme. Le véritable trafiquant, alias « Maakouda » actuellement en fuite, porte le même nom mais avec le prénom Abdelmadjid, a-t-il clamé ajoutant qu’il réside au quartier « Derb » et non pas à haï Yaghmoracen (ex St Pierre).  Ses avocats ont insisté sur une autre différence, en l’occurrence la date de naissance, tout en plaidant son innocence. Dans sa plaidoirie, le représentant du ministère public a requis le maintien de la première peine, à savoir 10 ans de prison ferme. Le verdict  en délibéré sera prononcé la semaine prochaine.

 

Voir aussi

presidence1

Mauvaise gestion : 314 rapports transmis par l’IGF à la présidence de la république

Plus de 300 rapports, soit plus exactement 314 dossiers ont été transmis par I’inspection générale …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter
S'abonner