jeudi , 16 août 2018
Accueil / A la une / Coupe du monde : Anecdotes et insolites du Mondial-2018 en Russie
2018

Coupe du monde : Anecdotes et insolites du Mondial-2018 en Russie

 Opium du peuple.

Amateur reconnu de football, le pape François a salué les participants à la Coupe du Monde et a espéré que le tournoi puisse favoriser «la solidarité et la paix entre les nations ». «Demain débute la Coupe du Monde de football en Russie. Je souhaite envoyer mon salut cordial aux joueurs et aux organisateurs, ainsi qu’à tous ceux qui suivront sur les moyens de communication sociale cet  évènement qui dépasse toutes les frontières», a déclaré le pape après l’audience du mercredi sur la Place Saint-Pierre. «Puisse cet important rendez-vous sportif devenir une occasion de rencontres, de dialogue et de fraternité entre les différentes cultures et religions, pour favoriser la solidarité et la paix entre les nations », a-t-il ajouté.

Ovni panaméen, DCA russe.

Le sélectionneur du Panama Hernan Dario Gomez avait prévu de recourir à la technologie pour améliorer ses capacités d’analyse des entraînements, notamment en utilisant un drone pour obtenir une perspective différente lors des exercices réalisés par ses joueurs. Malheureusement pour lui, la loi russe est impitoyable et pour des raisons de sécurité il est formellement interdit à toute équipe de survoler les «lieux sensibles» que représentent les centres d’entraînement des 32 sélections. Gomez devra donc s’en remettre aux yeux de ses adjoints, et uniquement ça.

 Nuit moscovite.

«On dirait que la nuit a été très longue pour certains, ou très courte, selon comment vous la regardez », a «grondé» le président de la Fifa Gianni Infantino mercredi matin lors de l’ouverture du 68e congrès de l’instance en regardant les rangs clairsemés de l’assemblée. La réunion a donc commencé avec 30 minutes de retard, une hérésie pour l’institution suisse réglée comme un coucou. Si ce n’est la nuit moscovite qui est à l’origine de ce premier «couac», ce sont peut-être les terribles embouteillages dans la capitale russe.

Leave Bronnitsy alone!

«Bronnitsy est une ville de 20.000 habitants, il faut la laisser vivre en paix avec les Argentins qui sont ici », a recommandé auprès de l’AFP l’ambassadeur d’Argentine en Russie, Ernesto Lagorio, quand il a été interrogé sur les attraits touristiques de cette cité paisible, située à une cinquantaine de kilomètres au sud-est de Moscou. «Il y a Moscou, Saint-Pétersbourg, c’est un pays énorme à visiter», a plutôt recommandé le diplomate à ses compatriotes réputés fervents quand il est question de football. Il s’est en revanche félicité de la popularité de sa star Messi, notamment en Russie: «c’est un phénomène mondial, je crois qu’il y a beaucoup d’empathie avec les Argentins et je crois qu’on va se sentir très protégés ici », a-t-il observé après l’entraînement public de la sélection argentine mardi. L’ambassadeur a en tout cas prévu d’assister à l’ensemble des rencontres de la sélection nationale.

Coup de grâce.

«L’Allemagne, c’est le Real Madrid des équipes nationales. Il faut leur donner le coup de grâce pour être sûr qu’ils sont bien morts »: ainsi s’exprime l’ancien international espagnol et joueur du Bayern Xabi Alonso dans le grand journal de Munich Süddeutsche Zeitung, en réponse à une question sur les chances de la Mannschaft au Mondial en Russie.

 Silence radio.

L’international allemand d’origine turque Mesut Özil, violemment mis en cause pour avoir posé en photo avec le président turc Recep Tayyip Erdogan pendant sa campagne électorale, a décidé qu’il ne parlerait pas à la presse durant tout le Mondial. «C’est sa décision. Je présume qu’il s’y tiendra», a annoncé le manager de l’équipe allemande Oliver Bierhoff

 

Voir aussi

lesechosdalger-hattab-nordj-menail

Des ministres passent leurs vacances dans leurs villes natales : Hattab à Bordj Menail et Ben Messaoud à Tamanrasset

Contrairement aux cadres de leurs départements qui ont préférer, l’Espagne, la Turquie ou la Tunisie, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter
S'abonner