vendredi , 28 septembre 2018
Accueil / A la une / Ecartées de la sélection nationale de karaté : Des championnes du monde en titre dénoncent le favoritisme
maxresdefault-1

Ecartées de la sélection nationale de karaté : Des championnes du monde en titre dénoncent le favoritisme

Scandale ? des championnes du monde sont écartées de la sélection nationale devant participer aux championnat d’Afrique du karaté –do, qui auront lieu prochainement au Rwanda. Aux bancs des accusés : La Fédération algérienne de karaté-do qui fait face à des accusations portées par trois athlètes membres de l’équipe nationale de karaté-do spécialité kata.

En effet, dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, et qui a été largement relayée par les internautes, les trois athlètes membres de l’équipe nationale de karaté-do kata ont accusé leur fédération de les avoir purement et simplement exclues de la participation au championnat d’Afrique de karaté qui sera organisé à la fin de ce mois au Rwanda.

« C’est l’équipe B qui a été sélectionnée (pour participer au championnat d’Afrique), et cette équipe a été mise sur pied un mois avant le championnat national » a notamment dit l’athlète Kamilia Hadj-Saïd, membre de l’équipe plusieurs fois décorée au niveau national, continental et international. « Ceci, comme nous le savons tous est illogique et injuste, car la sélection des athlètes doit se faire selon les résultats en championnat national » a ajouté la même athlète.

Les trois athlètes ont notamment appelé le ministère de la Jeunesse et des Sports à intervenir pour faire cesser ce qu’elles ont qualifié d’« injustice » de la part de la fédération dont elles dépendent, et qu’elles ont accusée d’avoir pratiqué du « favoritisme ». Pour sa part, la Fédération concernée n’a pas tardé à réagir. Selon elle, « les responsables techniques de la Fédération algérienne de Karaté-do ont suivi les normes reconnues dans toutes les disciplines sportives, pour choisir les meilleurs éléments qui défendront le drapeau national lors des compétitions internationales, et ce en toute transparence dans le cadre du programme arrêté par la fédération sur le court, le moyen et le long terme », tout en affirmant, « La Fédération que ses portes restent ouvertes devant les athlètes (…) sans exclusion ni marginalisation ».

R. S

 

Voir aussi

38882895_2108497142722897_3405710900231929856_n

Match avancé de la 8émejournée : La JSK épingle l’ESS par un but à zéro

La JSK a réussi l’exploit en déplacement à Sétif, en réussissant à battre l’équipe locale, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter
S'abonner