lundi , 9 décembre 2019
Accueil / A la une / Elections locales : Le RND veut récupérer la présidence de l’APW d’Alger

Elections locales : Le RND veut récupérer la présidence de l’APW d’Alger

Avec dix (17) sièges, le FLN risque de perdre la présidence de l’assemblée de wilaya d’Alger (APW), si son rival le RND, qui a décroché quinze (15) sièges venaient à contracter une alliance avec le parti TAJ et le Front El MOUSTAKBAL. Ces deux partis, faut-il le noter ont obtenu respectivement six (6) et sept (7) sièges, alors que l’opposition représentait en la circonstance par le FFS a décroché une dizaine (10) sièges.

Ainsi, le travail de coulisses et les tractations seront rudes entre les deux partis rivaux. Les responsables de ces deux formations politiques engageront des discussions pour pouvoir arriver à conclure des alliances et par voie de conséquence décrocher la présidence de l’assemblée de wilaya d’Alger.

Selon des sources sûres, le secrétaire général du RND aurait déclaré à son entourage son «souhait» de déloger le FLN de la présidence de l’APW. Pour cela, il aurait confiait la «mission» à son bras droit et de surcroit le premier responsable de la fédération d’Alger de se rapprocher des partis de TAJ et du front El Moustakbal, pour «les convaincre» à même de conclure une alliance, d’autant que les têtes de listes de ces deux formations politiques sont des ex-militants et cadres du RND.

Par ailleurs et selon des observateurs, les résultats obtenus par le FLN dans la capitale reflète sa «fragilité» et son «recul» en terme de représentation au niveau local. Ainsi, le parti que dirige Djamel Ould Abbés n’a pu obtenir la majorité que dans seize (16) APC, alors qu’en 2012, il était majoritaire dans trente cinq (35) municipalités sur les 57 communes que compte la capitale.

Lamine. B

 

Voir aussi

Alger - Paris avec Aigle Azur

Alger – Paris avec Aigle Azur, derniers billets le 09 septembre.

Une simulation pour un vol Alger – Paris avec Aigle Azur à partir du 10 …

Newsletter
S'abonner