jeudi , 16 août 2018
Accueil / A la une / Examen de sixième: Plus de 797.000 élèves attendus pour mercredi prochain
algerie-2015-cinq-5eme-annee

Examen de sixième: Plus de 797.000 élèves attendus pour mercredi prochain

Plus de 797.000 élèves sur l’ensemble du territoire national passeront mercredi les épreuves de l’examen de fin de cycle primaire 2017-2018 dans trois matières principales, à savoir la langue arabe, les mathématiques et la langue française. La ministre de l’Education, Nouria Benghabrit, donnera le coup d’envoi de cette session depuis les wilayas de Ghardaïa et Ouargla, en compagnie d’unedélégation des deux commissions de l’Education aux deux chambres du Parlement et des représentants des partenaires sociaux.

Le nombre de candidats pour cette session est de 797.812 élèves pour l’examen de fin de cycle primaire, soit une augmentation de 4,8% par rapport à l’année dernière (760.652 élèves), a indiqué le ministère de l’Education. Selon le planning des épreuves, les élèves concernés par cette session passeront les épreuves de langue arabe et de mathématiques dans la matinée et celle de la langue française dans l’après-midi.

Par souci de préserver le bien-être des élèves, le ministère de l’Education a décidé, il y a deux ans, que les élèves passeront les examens au sein de leurs établissements respectifs. Cette mesure adoptée par le ministère de l’Education est à même de préserver le bon moral des élèves, vu leur jeune âge, tandis que les enseignants encadrant l’opération seront orientés vers d’autres centres  d’examen.  Le recours à une session de rattrapage n’est pas envisageable. Les moyennes des examens trimestriels seront prises en compte pour les élèves qui n’obtiendront pas la moyenne de 5 sur 10.

Les résultats de l’examen de fin de cycle primaire seront annoncés le 6 juin prochain, a affirmé M. Chaïb Draa Tani, conseiller au ministère de l’Education nationale. Par ailleurs, 31.000 agents de police ont été mobilisés pour assurer le  bon déroulement de l’examen. 7371 centres d’examen et plusieurs centres de correction sont concernés par ce dispositif sécuritaire.

Voir aussi

lesechosdalger-hattab-nordj-menail

Des ministres passent leurs vacances dans leurs villes natales : Hattab à Bordj Menail et Ben Messaoud à Tamanrasset

Contrairement aux cadres de leurs départements qui ont préférer, l’Espagne, la Turquie ou la Tunisie, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter
S'abonner