mercredi , 13 décembre 2017
Accueil / A la une / Il exigeait 100.000 DA pour chaque harraga: Le passeur de Ain – Témouchent arrêté par le BRI
harragas-annaba-oran-mdn-communique

Il exigeait 100.000 DA pour chaque harraga: Le passeur de Ain – Témouchent arrêté par le BRI

Les éléments de la Brigade recherche et intervention relevant de la sûreté de wilaya d’Ain Témouchent ont arrêté un passeur et organisateur d’opérations d’émigration clandestine ainsi que ses quatre acolytes, a-t-on appris dimanche de la cellule de communication de ce corps constitué.

Agissant sur informations faisant état de la présence d’une personne originaire de la wilaya de Ain Témouchent qui planifiait et organisait des opérations d’émigration clandestine vers les côtes européennes, les policiers ont enclenché leurs investigations sur cet individu qui entretenait des contacts avec d’autres personnes des wilayas de l’Est et du Centre du pays en vue d’organiser des voyages clandestins à partir de la plage Châat El Hilal, dans la wilaya d’Ain Témouchent.

Il exigeait une somme de 100.000 DA pour chaque candidat à l’émigration clandestine. Les investigations ont permis d’arrêter le mis en cause, âgé de 30 ans, ainsi que sept « harraga » venus du Centre et de l’Est du pays. Les autres membres de ce réseau criminel ont été aussi identifiés. Il s’agit de quatre acolytes dont un accusé d’avoir acheté une embarcation semi-zodiac pour un montant de 600.000 DA et qui devait servir au transport de ces candidats à l’émigration clandestine. Les éléments de la BRI ont récupéré un montant de plus de 573.000 DA devant servir à l’acquisition des matériels d’embarquement. Les cinq mis en cause ont été placés sous mandat de dépôt par le tribunal d’Ain Témouchent, a-t-on précisé de même source.

Voir aussi

presidence1

Mauvaise gestion : 314 rapports transmis par l’IGF à la présidence de la république

Plus de 300 rapports, soit plus exactement 314 dossiers ont été transmis par I’inspection générale …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter
S'abonner