lundi , 8 mars 2021
Accueil / A la une / FFS : Ali Laskri annonce des grands changements au sein du vieux parti démocratique

FFS : Ali Laskri annonce des grands changements au sein du vieux parti démocratique

Ali Laskri, président et membre de l’instance présidentielle, nouvellement élue lors du congrès extraordinaire du FFS, a affiché sa détermination à engager de grands changements au sein du plus vieux parti de l’opposition démocratique en Algérie. C’est dans cette optique, qu’il dira que, « notre agenda, c’est l’organisation d’un congrès rassembleur ». « Nous sommes sortis vainqueurs de ce congrès, unis et plus forts face aux actions de déstabilisation voire de division initiées voire encouragées de l’extérieur visant à porter préjudice à l’image du parti, aux principes et aux valeurs qu’il représente et à son ancrage dans la société. Son combat pour un État de droit et pour la démocratie dérangent », a-t-il estimé.et d’ajouter : « Notre agenda pour 2019 est centré sur l’organisation de notre congrès national ordinaire. La date de sa tenue, avant ou après avril 2019, n’est pas liée à la date de l’élection présidentielle. Cela étant dit, il est prématuré de vous indiquer notre position par rapport à cette élection qui ne figure pas présentement dans notre agenda ».

Toujours attaché à « un fonctionnement collégial » pour « éviter les compromissions », Ali Laski a annoncé une « feuille de route » avant le congrès, dont la tenue d’un « audit », le renouvellement des fédérations et des sections, la mise en place du secrétariat et du comité d’éthique ainsi que la mise en place des commissions du conseil national.

Il s’agit, selon toute vraisemblance, d’un « assainissement », notamment des « figures » qui ont cherché à mettre le grappin sur le parti. « Notre élection constitue un tournant historique dans notre parti car résultant d’une compétition transparente et démocratique entre militants, que nous considérons comme exemplaire. Cette pratique politique marquera désormais systématiquement les élections internes ou externes au parti, avec un choix démocratique des candidatures », souligne Laskri. « Nous veillerons à restituer le parti à ses militants dans toutes les structures et dans son mode de fonctionnement. Pour corriger les dysfonctionnements, nous procéderons chaque fois que de besoin à un assainissement démocratique comme préconisé par notre feu Président Hocine Ait Ahmed », a-t-il ajouté.

L. B

 

Voir aussi

Alger - Paris avec Aigle Azur

Alger – Paris avec Aigle Azur, derniers billets le 09 septembre.

Une simulation pour un vol Alger – Paris avec Aigle Azur à partir du 10 …

Newsletter
S'abonner