lundi , 24 septembre 2018
Accueil / A la une / Gestion des cités AADL d’Alger: les résidents éprouvés par des problèmes multiples
Lesechosdalger-aadl-colére-des habitants

Gestion des cités AADL d’Alger: les résidents éprouvés par des problèmes multiples

Les  pannes fréquentes des ascenseurs dans les cités AADL (Agence nationale de l’amélioration et du développement du logement) à Alger constituent l’un des nombreux problèmes qui éprouvent le quotidien des résidents de ces cités, tandis que l’obtention des actes de propriété demeure un «rêve lointain» pour les souscripteurs qui se sont acquittés de toutes les redevances.

Les premiers bénéficiaires des programmes de logement AADL rêvent, après plus d’une décennie de la réception de leurs logements, d’améliorer la situation de leurs cités, à travers une meilleure gestion, ainsi que de l’obtention des actes de propriété de leur appartement, particulièrement ceux qui se sont acquittés de toues leurs redevances qui leur sont dues.

 Les résidents de nombreuses cités, auxquelles s’est rendue l’APS, ont déploré une gestion «inefficace» de leurs sites. A la cité AADL de Sidi Abdellah de Mehalma, plusieurs résidents ont relevé la « piètre » qualité des prestations prodiguées. Evoquant, entre autres, l’état +de ces constructions, un nombre de résidents des cités ont évoqué, en particulier, le réseau VRD entourant l’immeuble n 7.4, qui est menacé de dégradation à tout moment, en plus du danger qu’il constitue pour les habitants. Les habitants des immeubles de plus de cinq étages se sont retrouvés, en dépit des contrats signés avec l’AADL, obligés de régler les frais de maintenance d’ascenseurs «inexistants dans ces immeubles».

Pour ce qui est de l’hygiène, autre charge supportée par les habitants de ces quartiers, les habitants interrogés affirment que les sites sont nettoyés une seule fois chaque semaine, voire chaque quinze jour. De même, les habitants de la cité « Zerhouni Mokhtar » appelée « les bananiers » à El Mohammedia, ont fait part de leur insatisfaction quant à la méthode suivie dans la gestion de leur quartier.

Voir aussi

lesechosdalger-musée-matoub-lounes

Musée de Matoub Lounès : le mouvement associatif de Taourirt-Moussa mobilisé

Le mouvement associatif de Taourirt-Moussa (commune d4Ait-Mahmoud, 20 km de Tizi-Ouzou), village natal du chanteur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter
S'abonner