vendredi , 28 septembre 2018
Accueil / A la une / Justice : Un an de prison ferme requis contre le 1er candidat à la présidentielle de 2019
Lesechosdalger-Fethi-Ghares-candidat-condamné- justice

Justice : Un an de prison ferme requis contre le 1er candidat à la présidentielle de 2019

Le premier candidat à la présidentielle de 2019, soit le porte-paroles du MDS (mouvement démocratique et social) ex- PAGS, M. Fethu Ghres a vu le procureur de la république près le tribunal de Ghardaïa requière conte lui une peine d’une année de prison ferme et cent mille dinars d’amende. La même demandé a été demandé à l’encontre du coordinateur national du même parti, en l’occurrence M. Hamid Ferhi. Le verdict de cette affaire sera connu le 26 juin prochain a décidé le tribunal de la même instance.

L. B

Voir aussi

38882895_2108497142722897_3405710900231929856_n

Match avancé de la 8émejournée : La JSK épingle l’ESS par un but à zéro

La JSK a réussi l’exploit en déplacement à Sétif, en réussissant à battre l’équipe locale, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter
S'abonner