samedi , 23 juin 2018
Accueil / A la une / L’expérience largement généralisée : Plus de « ftour »…moins d’accidents
lesehosdalger-surete-de-la-wilaya-d-alger-organise-un-iftar-collectif-370x270

L’expérience largement généralisée : Plus de « ftour »…moins d’accidents

Les accidents et la gravité de leurs conséquences s’expliquent par une combinaison de facteurs liés au conducteur, au véhicule, à la route et aux conditions de circulation. Il faut dire le «mal-conduire» en Algérie est, en effet, très profond. Une certaine mauvaise manière de conduire s’est, malheureusement, enracinée chez bon nombre de nos concitoyens depuis qu’ils ont pris l’habitude de circuler en voiture, se souciant très peu du respect des règles de conduite.

Mais, il faut avouer que pendant, ce Ramadhan, les campagnes de sensibilisation ont permis une baisse de 50% des accidents de la route, comparativement aux années précédentes.  D’ailleurs, opération lancée par la police et la gendarmerie qui consiste à arrêter les automobilistes pour leur permettre de rompre le jeûne était une louable initiative.

Dénommée « iftar collectif », plusieurs chapitaux ont été installé dans les plus important axes routiers. Ainsi, des plateaux repas ont été offerts aux automobilistes surpris par l’adhan alors qu’ils sont encore sur la route, pour leur permettre de rompre le jeûne. Il est utile de rappeler le  but de l’opération, qui est de les sensibiliser aux dangers de l’excès de vitesse, phénomène qui a été identifié comme étant l’une des causes des nombreux drames de la circulation durant le mois de Ramadan.

B. Billal

 

 

 

 

Voir aussi

P170209-10

La chambre d’accusation décide : Kamel le «Boucher» restera en prison

  La chambre d’accusation relevant de la cour d’Alger a rendu son verdict de l’affaire …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter
S'abonner