jeudi , 27 septembre 2018
Accueil / A la une / Ligue 1 Mobilis: le MC Oran n’est plus relégable, «Le Doyen» tombe l’arme à la main
mca-csc-bagare-1418407992

Ligue 1 Mobilis: le MC Oran n’est plus relégable, «Le Doyen» tombe l’arme à la main

Le MC Oran s’est extirpé de la zone de relégation pour s’installer confortablement à la 9e place du classement général de la Ligue 1 Mobilis de football, après sa victoire (4-3) contre le MC Alger, en match de la 7e journée, disputé vendredi, au moment où le mal-classé DRB Tadjenanet s’est donné un gros bol air dans la course au maintien, en disposant de la JS Saoura (1-0), alors que le NA Hussein Dey a été tenu en échec à domicile par l’USM Bel-Abbès (0-0).
Comme ce fut le cas la semaine dernière contre le Paradou AC, le MCO a commencé par mener confortablement (3-0), grâce à Ziri-Hammar (1′), Zakaria Mansouri (33′) et Rachid Nadji (37′), avant de se faire rejoindre au score (3-3). En effet, dans l’obligation de réagir après la grosse débâcle à domicile contre la JS Kabylie (0-5), « Le Doyen » est admirablement bien revenu dans ce match, d’abord grâce à l’ancien Nahdiste Sofiane Bendebka, qui a réduit le score à 3-1 (42′), puis Hicham Nekkache (47′) et Ibrahim Amada (61′).
Mais c’était sans compter sur la détermination du MCO, qui semblait décidé à profiter de l’avantage du terrain pour gagner et quitter ainsi sa position de premier club relégable. Chose qui à force d’insister a fini par arriver à la 76′, lorsque l’ancien belouizdadi Bouchar a planté une quatrième banderille, qui a offert un précieux succès aux gars d’El-Hamri, désormais 9es, à égalité parfaite avec leur adversaire du jour, qui compte également huit points.
Un peu plus tôt dans l’après-midi, le mal-classé DRB Tadjenanet s’était donné une grosse bouffée d’oxygène dans la course au maintien, en battant la JS Saoura (1-0), grâce à un penalty d’Aribi (54′). Un précieux succès, qui permet au DRBT de remonter à la 11e place du classement général, avec sept points, mais avec seulement trois longueurs d’avance sur l’avant-dernier, l’USM Bel-Abbès, qui au même moment avait ramené un nul vierge de son déplacement chez le NA Hussein Dey.
Saoura voit rouge
A noter que le DRBT et la JSS ont terminé le match à dix, après les expulsions de Bousmaha, côté JS Saoura (90’+5), et Mokrani côté Tadjenanet (90’+6), mais sans influer sur le résultat final de cette rencontre, soldée par une précieuse victoire de l’équipe locale (1-0). Il est à signaler aussi que le capitaine Nahdiste Ahmed Gasmi, pourtant réputé pour être «un spécialiste des balles arrêtées» a raté un penalty à la 61′, et qui dans le cas contraire aurait peut-être pu donner une toute autre tournure à cette rencontre, surtout qu’il restait encore pas mal de temps à jouer.
Ainsi, le Nasria reste ex-aequo avec l’USM Alger et le CS Constantine, avec 12 points pour chaque club, alors que s’il avait gagné contre l’USMBA, il aurait pu s’emparer seul de la deuxième place au classement général, à seulement une longueur du leader Kabyle. En effet, vendredi, la JS Kabylie avait profité de la réception du CR Belouizdad pour s’emparer seule du leadership de la Ligue 1 Mobilis, après sa victoire par deux buts à zéro, grâce notamment à Mehdi Benaldjia (sp 45’+3) et Fiston Uche (72′).
Le Paradou AC tombe à Constantine
Mais le bonheur des « Canaris » a contrasté avec le désarroi des Belouizdadis, qui après cette énième défaite restent scotchés à leur place de lanterne rouge avec seulement deux unités au compteur. Le bal de cette 7e journée a été ouvert par l’USM Alger, qui dès jeudi, avait assez facilement disposé de l’AS Aïn M’lila (3-0) grâce notamment à son maître artilleur Mokhtar Benmoussa, ayant ouvert la marque sur penalty à la 12′, avant que Benghit ne double la mise à la 14′ et que le transfuge du CA Batna, Mahious, ne clôture le festival par un troisième et dernier but à la 45′.
Un précieux succès, qui permet aux gars de Soustara de se hisser à la deuxième place du classement général avec douze unités, tout en ayant deux matchs en retard, alors que l’ASAM a rétrogradé à la 6e place, qu’il occupe avec neuf points. De son côté, le champion en titre, le CS Constantine n’a pas tardé à rejoindre l’USM Alger à la deuxième place du classement général, en dominant le Paradou AC (2-0), alors que le CA Bordj Bou Arréridj a été tenu en échec à domicile par le MO Béjaïa (1-1). Les débats de cette 7e journée se clôtureront le 7 octobre prochain, avec le déroulement du choc Olympique de Médéa – ES Sétif, qui a été programmé au Stade Imam Lyès à 16h00.

Voir aussi

38882895_2108497142722897_3405710900231929856_n

Match avancé de la 8émejournée : La JSK épingle l’ESS par un but à zéro

La JSK a réussi l’exploit en déplacement à Sétif, en réussissant à battre l’équipe locale, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter
S'abonner