mercredi , 13 décembre 2017
Accueil / A la une / Lutte contre la criminalité à Alger : 4497 personnes arrêtées durant le mois d’octobre dernier
criminalité-lesechos-alger-600x330

Lutte contre la criminalité à Alger : 4497 personnes arrêtées durant le mois d’octobre dernier

Dans le cadre des activités de lutte contre la criminalité urbaine, les services de la Police Judiciaire de la sûreté de wilaya d’Alger ont traité durant le mois d’octobre 2017, trois mille huit cent soixante huit (3868) affaires, ayant entrainé l’arrestation de (4497) présumés auteurs qui furent déférés par devant les instances judiciaires compétentes, dont (2153) pour détention et usage de stupéfiants et substances psychotropes, (504) pour port d’armes prohibées, et ( 1211) pour divers délits.

Parmi les affaires traitées, (353) affaires relatives aux atteintes aux biens, et (713) affaires ayant trait aux atteintes aux personnes, dont (02) affaires homicide volontaire. Quant aux délits et crimes contre la famille et aux bonnes mœurs, les services de la Police Judiciaire ont traité (35) affaires, et (786) affaires relatives aux biens publics, ainsi que (102) affaires à caractère économique et financier.

Concernant le port d’armes prohibées, les mêmes services ont traité (504) affaires, impliquant (504) personnes présentées par devant les instances judicaires compétentes, où (42) personnes d’entre eux on été placées sous mandat de dépôt. En matière de lutte contre les stupéfiants, (1875) affaires impliquant (2153) personnes ont été traitées, avec la saisie de (10.55 KLG) de résine de cannabis, (10549) comprimés psychotropes, (4.26 Gr) Cocaïne, ainsi que (26 Gr) d’héroïne.

On ce qui concerne les activités de la police Générale et Réglementation, les forces de police ont mené durant la même période (158) opérations de contrôle des activités commerciales réglementées, où il a été procédé à l’exécution de (28) décisions de fermetures ordonnées par les autorités compétentes.

R. N

Voir aussi

presidence1

Mauvaise gestion : 314 rapports transmis par l’IGF à la présidence de la république

Plus de 300 rapports, soit plus exactement 314 dossiers ont été transmis par I’inspection générale …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter
S'abonner