vendredi , 28 septembre 2018
Accueil / A la une / Noyade : 185 cas de décès enregistrés durant la saison estivale 2018
lesechosdalger-noyade-bilan

Noyade : 185 cas de décès enregistrés durant la saison estivale 2018

Cent quatre-vingt-cinq (185) cas de décès par noyade, dont la majorité au niveau des lieux interdits à la baignade, ont été enregistré durant la saison estivale 2018, a indiqué, mercredi à Alger, un responsable à la direction générale de la Protection civile (DGPC).

« Sur les 185 cas de décès par noyade, 160 ont été enregistrés en raison du non-respect des mesures de sécurité », a précisé le directeur de l’organisation et de la coordination des opérations d’urgence à la DGPC, le colonel Lalaoui Fouad lors d’une conférence de presse conjointe avec les responsables du commandement de la Gendarmerie Nationale (GN) et la direction générale de Sureté nationale (DGSN) consacrée à la présentation du bilan de la saison estivale 2018.

Lalaoui a fait savoir, dans ce cadre, que sur les « 38 cas de décès enregistrés au niveau des plages autorisées à la baignade, 13 l’ont été en dehors des horaires de surveillance », en sus de « 50 cas enregistrés au niveau des plages interdites à la baignade et 97 autres cas au niveau des oueds, barrages et plans d’eau ».

Les services de la PC ont enregistré, par ailleurs, « 17 accidents (4 décès et 13 blessés) causés par les engins nautiques tels que les jet-skis » et effectué 76095 interventions au niveau des plages ayant permis de sauver 50424 personnes de la noyade.

Concernant les feux de forêt, le même responsable a fait état de 939 feux de forêt qui ont causé la perte de 2043 hectares du patrimoine forestier, soulignant que les feux ont enregistré un recul de 96% par apport à 2017. Les services de la protection civile s’attèlent à la préparation du « bilan définitif » des pertes causés par les dernières inondations, a indiqué M. Lalaoui,  appelant, dans ce contexte, « les citoyens au respect des règles de sécurité au niveau des oueds et les cours d’eau afin d’éviter les catastrophes lors des précipitations ».

Le même responsable s’est félicité, enfin, de la « coordination permanente » entre les services de la Protection civile, de la GN et de la DGSN concernant, notamment, les interventions et activités de sensibilisation.

 

Voir aussi

38882895_2108497142722897_3405710900231929856_n

Match avancé de la 8émejournée : La JSK épingle l’ESS par un but à zéro

La JSK a réussi l’exploit en déplacement à Sétif, en réussissant à battre l’équipe locale, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter
S'abonner