mardi , 14 août 2018
Accueil / A la une / Ouyahia: « Aucune pression n’est exercée sur le président Bouteflika pour briguer un nouveau mandat »
lesechosdalger-ouyahia-bouteflika-présidentielle

Ouyahia: « Aucune pression n’est exercée sur le président Bouteflika pour briguer un nouveau mandat »

Le secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND), Ahmed Ouyahia, a affirmé lundi que l’appel des partis membres de la majorité présidentielle lancé au Président de la République, Abdelaziz Bouteflika en vue de briguer un nouveau mandat « n’est en aucun cas une pression sur lui ». « Le parti soutient, avec fierté et détermination, le président de la République Abdelaziz Bouteflika pour briguer un nouveau mandat » (Ouyahia) a précisé M. Ouyahia lors d’une conférence de presse à l’issue de sa rencontre avec le président du Tajamoue Amel el Jazaïr (TAJ), Amar Ghoul, soulignant qu’« il n’y a aucune pression exercée sur le président » à ce propos.

« Le nombre des partisans du 5ème mandat va s’accroitre durant les prochaines semaines », a indiqué M. Ouyahia, estimant que « la coordination existante entre le reste des partis mlesechosdalger-ouyahia-bouteflika-présidentielle lesechosdalger-six-harragas-une-fille-disparusembres de la majorité présidentielle, soit au parlement ou au gouvernement, a constitué une opportunité pour renouveler leur engagement commun à défendre l’appel à un 5ème mandat pour le président Abdelaziz Bouteflika et à échanger les vues sur la conjoncture socioéconomique du pays ».

S’agissant de la réaction des partis membres de la majorité présidentielle suite à l’initiative « du consensus national » lancée par le président du Mouvement de la société pour la Paix (MSP), M. Ouyahia a estimé que cette initiative « a créé une dynamique sur la scène politique », soulignant que « le soutien des partis membres de la majorité présidentielle au président de la République avait été dévoilé par le SG du  parti du Front de libération nationale (FLN) depuis près de 5 mois », rappelant que le RND et le FLN « soutiennent le président depuis 20 ans ».

 

Voir aussi

lesechosdalger-fôrte-de-bouchaoui

Face à la mobilisation citoyenne : Zoukh et Aarar font marche arrière, la foret de Bouchaoui épargnée

La mobilisation citoyenne a payée. Pour preuve, le projet de création à Alger, plus exactement …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter
S'abonner