mardi , 14 août 2018
Accueil / A la une / Poignardé par son voisin : Un syndicaliste du SNAPEST assassiné à Tizi Ouzou
lesechosdalger-syndicaliste-assassiné-snapest-hadjem-achour

Poignardé par son voisin : Un syndicaliste du SNAPEST assassiné à Tizi Ouzou

Un syndicaliste de surcroît membre du bureau national du syndicat national du personnel de l’enseignement du secondaire et du technique (SNAPEST), répondant au nom de Hadjem Achour a trouvé la mort avant  hier d’une manière tragique. Cela s’est passé à quelques mètres de son domicile familial, sis à Draa Ben Khedda dans la wilaya de Tizi – Ouzou.

Selon des témoignages, l’auteur du crime, voisin de la victime, n’a pas admis que feu Hdjem Achour, lui fasse des reproches au sujet d’une altercation de leurs enfants. La discussion suivie d’une altercation verbale a fini d’une manière dramatique, puisque le mis en cause a violement réagi en agressant sa victime à moyen d’une grande fossile, le poignardant atrocement dans le dos. La victime a succombé sur place à ses blessures.

Professeur d’histoire –géographie, feu Hadjem Achour a été enterré hier en présence d’une grande foule, dont un grand nombre de syndicaliste. Connu pour son combat syndical et son militantisme dans le secteur de l’éducation, le syndicaliste Hadjem Achour quitte la vie à la veille de la célébration de la fête internationale du travail, en laissant derrière lui une veuve et deux enfants en bas âge. Consterné par cette disparition tragique, le secrétaire général du SNAPEST, M. Meziane Meriane a qualifié cet acte « d’ignoble » et considère « que cet acte de violence crapuleux est la conséquence directe du profond malaise sociale et psychologique que connait aujourd’hui la société algérienne après dix années de terrorisme et de violence ».

Lamine. B

Voir aussi

lesechosdalger-fôrte-de-bouchaoui

Face à la mobilisation citoyenne : Zoukh et Aarar font marche arrière, la foret de Bouchaoui épargnée

La mobilisation citoyenne a payée. Pour preuve, le projet de création à Alger, plus exactement …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter
S'abonner