vendredi , 28 septembre 2018
Accueil / A la une / Il réussit, là ou ses prédécesseurs ont échoué : Bernard Casoni, l’homme grâce à qui le doyen renaît
lesechosdalger-casoni-mca-sauveur

Il réussit, là ou ses prédécesseurs ont échoué : Bernard Casoni, l’homme grâce à qui le doyen renaît

Le MCA, version Bernard Casoni, c’est réellement du solide. La victoire écrasante des verts et rouge sur les Hamraouas confirme le «bon choix » de Kamel Kaci Said sur la personne de Casoni comme le nouveau coach des Chnaouas. Et pourtant, en aout dernier, soit lors de l’annonce d’un accord entre les deux hommes, un grand nombre d’observateur de la scène footballistique ont émis des réserves sur l’ex-coach du FC Lorient et de l’Olympique de Marseille. En six mois d’exercice, le technicien de 55 ans est finalement parvenu a cloue au pilori ceux qui ont voulu le «désavouer».

En effet, le choix porté sur Bernard Casoni avait soulevé quelques réserves chez les observateurs tant est la réputation d’entraîneur défensif, trop tactique et au jeu peu flamboyant qui ne «colle pas vraiment avec les valeurs de jeu offensives que revendique le MCA», mais cela n’a pas empêché le boss mouloudéen d’opter pour l’ancien coach du FC Lorient».

Pour rappel, depuis l’arrivée de la nouvelle équipe dirigeante, à sa tête Kamel Kaci-Said, le MCA avait négocié avec plusieurs techniciens et a failli même en engager deux à une dizaine de jours d’intervalle, avant de faire chou blanc. Il s’agit notamment du coach égyptien Hassan Shehata et Fernando Vasquez qui ont fait faux bond, alors qu’ils avaient annoncé leur arrivée à Alger pour s’engager. Cela dit, la réputation de Casoni d’un coach dur et de meneur d’homme ont constitué aujourd’hui un atout non négligeable voire une valeur ajoutée pour «maitriser un vestiaire réputé difficile à gérer » et par voie de conséquence «réussir là ou un grand nombre de ses prédécesseurs ont échoué ». Autre avantage «le natif de Cannes» connait l’Afrique pour avoir dirigé de nombreuses formations en Tunisie (ES Sahel, Stade Tunisien et Club Africain) est sur le point de rendre au doyen son lustre d’antan…

Kenza. B

 

Voir aussi

38882895_2108497142722897_3405710900231929856_n

Match avancé de la 8émejournée : La JSK épingle l’ESS par un but à zéro

La JSK a réussi l’exploit en déplacement à Sétif, en réussissant à battre l’équipe locale, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter
S'abonner