lundi , 3 août 2020
Accueil / A la une / Il semait la terreur à Draria et ses environs : Le gang était dirigé par une femme

Il semait la terreur à Draria et ses environs : Le gang était dirigé par une femme

 

Le groupe criminel qui semait la terreur dans la localité de Draria et dirigeait par une femme ne sévira plus. Les services du Groupement régional de la Gendarmerie nationale d’Alger l’ont démantelé ca mis fin à ses agissements. Il s’agit selon un communiqué de la gendarmerie nationale, d’un réseau criminel « dangereux » spécialisé dans le trafic de drogue et des psychotropes, composé de 8 individus, dont une femme qui les dirige. Le démantèlement du réseau a permis aux services de sécurité de saisir 112 g de drogue et 206 comprimés psychotropes.

 Selon le communiqué, la Brigade de la Gendarmerie nationale de Draria, cette bande qui avait semé la terreur, s’est également spécialisée dans le vol à l’arme blanche, avec atteinte à l’ordre public et incitation à des troubles dans la localité de Draria.

L’opération a également permis la saisie de 112 grammes de drogues (kif traité), 206 comprimés psychotropes de type Rivotril, des ordinateurs et des téléphones portables volés, des sabres de fabrication artisanale, ainsi que des sommes d’argent estimées à 969.500 de dinars, provenant du trafic de drogues et des psychotropes, toujours selon la même source.

Agressions et rixe

«Les investigations approfondies et menées par des éléments de la GN, ont pu identifier des individus du réseau et qui s’avéreront par la suite, être des repris de justice et ayant fait l’objet de mandats d’arrêt pour des faits de vol, d’atteinte à l’ordre public et rixes », a-t-on précisé.

Ce réseau criminel était impliqué dans «plusieurs agressions et rixes, perpétrées dans des quartiers de la commune de Draria et aux alentours, faisant usage de plusieurs type d’armes blanches, ce qui a abouti à faire régner un climat d’insécurité parmi la population ».

«Après l’accomplissement des procédures d’investigation, les éléments de ce réseau criminel ont été déférés devant le procureur de la République, près tribunal de Chéraga, pour association de malfaiteurs, détention et trafic de drogues et comprimés psychotropes », conclut le communiqué.

Lamine. B

 

 

 

Voir aussi

Alger - Paris avec Aigle Azur

Alger – Paris avec Aigle Azur, derniers billets le 09 septembre.

Une simulation pour un vol Alger – Paris avec Aigle Azur à partir du 10 …

Newsletter
S'abonner