vendredi , 28 septembre 2018
Accueil / A la une / Sonnette d’alarme: Plus de 3.000 victimes de violences en 2017 à Alger
55-des-jeunes-filles-tolerent-la-violence-contre-les-femmes-lavancee-juridique-contre-lechec-des-acteurs-de-la-societe-640x320

Sonnette d’alarme: Plus de 3.000 victimes de violences en 2017 à Alger

Les services de l’unité des urgences médico-légales de l’hôpital Mustapha Pacha (Alger) a recensé en 2017, près de 3.182 victimes de violences et 682 jeunes auteurs de violences, a  affirmé mardi le chef de l’unité, le Professeur Rachid Belhadj, chef de service de la médecine légale du même hôpital et président de l’Académie algérienne de développement des sciences de la médecine légale.

Cette unique unité au niveau national créée en 2014, à l’initiative de la Direction générale de la sûreté nationale, en vue d’humaniser les conditions d’accueil de cette catégorie de la société, prend en charge l’accueil et l’examen psycho médical des victimes et auteurs de violences.  «3.182 victimes de violence ont été examinées au niveau de l’unité de l’hôpital Mustapha Pacha », a indiqué le professeur, soulignant que «70% de ces personnes ont été victimes de coups et de blessures volontaires, tandis que 10% ont été victimes de violences sexuelles».

 

Voir aussi

38882895_2108497142722897_3405710900231929856_n

Match avancé de la 8émejournée : La JSK épingle l’ESS par un but à zéro

La JSK a réussi l’exploit en déplacement à Sétif, en réussissant à battre l’équipe locale, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter
S'abonner