mardi , 12 novembre 2019
Accueil / A la une / Stade du 20 Août 1955, la malédiction se confirme.

Stade du 20 Août 1955, la malédiction se confirme.

Six Jours après la bousculade, qui a eu lieu à l’entrée du stade de la commune de Mohamed Belouizded (Alger), causant la mort de 5 personnes âgées entre 13 et 25 ans et la blessure de 23 autres avant le début du concert du chanteur Soolking, organisé au niveau de l’infrastructure. La malédiction du stade du 20 Août 1955 se confirme part la mort d’un enfant de quatre ans, suite à la chute d’une des portes métalliques dudit stade, a-t-on appris des services de la Protection civile.

Le chargé de l’information de la direction de la Protection civile d’Alger, le lieutenant Benkhalfallah Khaled a affirmé que le sinistre est survenu vers 14H50, lorsque l’enfant qui était de passage avec sa mère au niveau du Stade 20 août a été atteint à la tête.

« La victime a succombé à ses blessures, après avoir été évacué par les agents de la Protection civile à la polyclinique des Annassers », a déclaré la même source.

Cependant, une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de cet accident, a affirmé le lieutenant Benkhalfallah.

Enfin, il est à rappeler que le stade situé en plein centre d’Alger dans le quartier des Annassers. Est l’un des plus vieux stades d’Algérie. Il peut accueillir vingt mille spectateurs. Deux clubs algérois y jouent leurs matchs : le CR Belouizdad et l’OMR El Anasser.

Voir aussi

Alger - Paris avec Aigle Azur

Alger – Paris avec Aigle Azur, derniers billets le 09 septembre.

Une simulation pour un vol Alger – Paris avec Aigle Azur à partir du 10 …

Newsletter
S'abonner