mardi , 12 novembre 2019
Accueil / A la une / Tayeb Louh l’ex ministre de la Justice en détention provisoire.
Tayeb Louh mis en détention provisoire.

Tayeb Louh l’ex ministre de la Justice en détention provisoire.

Mercredi

Dans un communiqué du procureur général de la Cour qui déclare que «  Le conseiller instructeur près la Cour suprême a convoqué l’ex ministre de la Justice Tayeb Louh pour jeudi afin de l’entendre dans des affaires « punies par la loi » »

« En date du 18 août 2019, le parquet général de la Cour suprême a été destinataire, de la part du procureur général de la Cour d’Alger, du dossier de procédures engagées à l’encontre de l’ex ministre de la Justice, Garde des sceaux Tayeb Louh et d’autres personnes comparant avec lui dans des affaires punies par la loi »

« Le dossier de l’affaire a été transmis à monsieur le conseiller instructeur qui a procédé à la convocation de Tayeb Louh pour  jeudi 22 août 2018 à 9h à l’effet de l’entendre sur des faits qui lui sont reprochés » reprend le même communiqué.

« Conformément aux procédures légales, il a été procédé à la constitution d’un dossier de levée de l’immunité d’un membre du Conseil de la nation ayant un rapport avec ces faits » ajoute la même source

Jeudi

« Dans le cadre de l’enquête ouverte au niveau de la Cour suprême, il a été procédé ce jour, 22 août 2019, Monsieur le Conseiller instructeur à auditionné l’ex ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Tayeb Louh, poursuivi pour abus de fonction, entrave à la justice, incitation à la partialité et incitation à faux en écriture officielle »

« Le Conseiller instructeur près la Cour suprême a ordonné jeudi le placement de l’ex ministre de la Justice Tayeb Louh en détention provisoire », indique un communiqué du procureur général de la dite Cour.

Voir aussi

Alger - Paris avec Aigle Azur

Alger – Paris avec Aigle Azur, derniers billets le 09 septembre.

Une simulation pour un vol Alger – Paris avec Aigle Azur à partir du 10 …

Newsletter
S'abonner