mercredi , 18 juillet 2018
Accueil / A la une / Trafic de drogue à l’ouest du pays : Le réseau de l’ouest tombe à Oran
Kif-Ph-Lazreg

Trafic de drogue à l’ouest du pays : Le réseau de l’ouest tombe à Oran

Véritable coup de filet des éléments de la Gendarmerie nationale d’Oran qui ont réussi à démanteler un réseau de trafic international de la drogue aux frontières ouest du pays, a-t-on appris jeudi auprès de ce corps de sécurité.  Selon l’APS cette opération jugée «qualitative» a permis d’appréhender cinq éléments de ce réseau activant dans le cheminement du kif traité provenant du Maroc, son stockage et son transport vers Oran avant son écoulement dans d’autres régions du pays, a-t-on indiqué. Sur informations recueillies et suite à des investigations approfondies, la saisie de 90 kg de kif traité et de quatre véhicules utilisés dans l’activité de ce réseau criminel, ainsi qu’un montant de 3 millions DA, a été opérée, a-t-on fait savoir.

Les éléments de la brigade de recherche du groupement territorial de la Gendarmerie nationale d’Oran ont mené une série d’investigations sur l’activité de ce réseau dont les membres sont originaires de plusieurs régions du pays (Blida, Alger et Constantine).  L’opération a débuté au niveau de la daïra de Maghnia située à l’extrême-ouest du pays où un des éléments du réseau venu de Blida pour acheminer la quantité de kif saisie a été arrêté. Sur ordre judiciaire  d’extension de la compétence territoriale vers d’autres régions, d’autres éléments du réseau furent appréhendés au Centre du pays.

Les services de la Gendarmerie nationale ont mis en échec, au courant de cette semaine, deux tentatives d’introduction au territoire national de 8 quintaux 60 kg de kif traité provenant du Maroc dans deux opérations distinctes menées par les gardes frontières au niveau de la bande frontalière ouest des wilayas de Tlemcen et de Naama, a-t-on ajouté.

Voir aussi

lesechosdalger-noyade-algérie

Noyade: 2 morts noyés et une chute mortelle de la corniche de Chenoua en 48 h

Trois personnes sont mortes, ces dernières 48h à Tipasa, dont deux par noyade et la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter
S'abonner