jeudi , 16 août 2018
Accueil / A la une / Trafic de véhicules : Un réseau international démantelé par le BRI à Bouira
trafic-voitures-de-luxe

Trafic de véhicules : Un réseau international démantelé par le BRI à Bouira

Un réseau international spécialisé dans le trafic et la contrebande de véhicules a été démantelé à Bouira suite à une vaste opération menée par les équipes de brigade de recherche et d’intervention (BRI) de la wilaya, a indiqué dimanche un responsable de la Sûreté de la wilaya. Composé de 58 individus âgés entre 20 et 50 ans, ce réseau activait dans plusieurs wilayas, dont Oran, Alger, Tissemssilt, Djelfa, Bordj Bou Arréridj, Sétif et Béjaia, a précisé le commissaire de police, Rabah Dainèche, lors d’un point de presse. Les membres de ce réseau introduisaient sur le sol algérien des véhicules avec de faux numéros de châssis et de faux documents, a-t-il ajouté.

«Cette opération d’ampleur a été menée conjointement entre la BRI et les unités de lutte contre la contrebande et vol de véhicules. Les 58 individus impliqués sont accusés de crime de vol et de contrebande de voitures, de détournement de la marchandise de sa source privilégiée, de faux et usage de faux dans l’élaboration de documents administratifs et d’attestations, abus de pouvoir, usurpation et usage irrégulier de la fonction», a tenu à préciser le commissaire de police.

Les mis en cause sont poursuivis également pour fausses déclarations ainsi que pour utilisation de faux sceaux de l’Etat et adoption de fausses identités. Selon les détails fournis par l’officier de police, 18 voitures de différents types ont été saisies et présentées par les services de sécurité dans le cadre de cette opération, et toutes les procédures et mesures judiciaires ont été prises en collaboration avec le procureur de la République près le tribunal de Bouira.

Voir aussi

lesechosdalger-hattab-nordj-menail

Des ministres passent leurs vacances dans leurs villes natales : Hattab à Bordj Menail et Ben Messaoud à Tamanrasset

Contrairement aux cadres de leurs départements qui ont préférer, l’Espagne, la Turquie ou la Tunisie, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter
S'abonner