lundi , 24 septembre 2018
Accueil / A la une / Transfert illicite d’argent : Un patron Egyptien en fuite condamné à 5 ans de prison
lesechosdalger-Tribunal-dOran-condamnation-cinq -narcontrafiquants

Transfert illicite d’argent : Un patron Egyptien en fuite condamné à 5 ans de prison

L’ex-PDG de la société Sorfert, Amr Hassaballah, actuellement en fuite, a été condamné ce lundi par le pôle pénal spécialisé du tribunal de Haï Djamel Eddine (Oran), à cinq ans de prison ferme et à une amende de 27,7 millions DA, tandis que la directrice juridique de la société, K.F, a écopé de deux ans de prison ferme et d’une amende du même montant.

Les mis en cause, tous deux de nationalité égyptienne, sont poursuivis dans une affaire de transfert illicite à l’étranger d’une somme de plus de 300 millions USD. Un troisième prévenu, un transporteur impliqué dans cette affaire, Z.Motrani, a écopé d’une peine d’une année de prison ferme et d’une amende de 200.000 DA.

Les prévenus ont été par contre jugés non coupables concernant les accusations d’infraction à la législation des changes et de mouvements illicites de capitaux. Le représentant du ministère public avait requis, auparavant, une peine de 10 ans de prison ferme à l’encontre des deux premiers accusés ainsi que 7 ans de prison ferme à l’encontre du transporteur. Spécialisée dans la production d’ammoniac et d’urée et basée à Arzew (Oran), Sorfert Algérie est une joint-venture entre Orascom Construction and Industries (OCI) et le groupe Sonatrach.

Voir aussi

lesechosdalger-musée-matoub-lounes

Musée de Matoub Lounès : le mouvement associatif de Taourirt-Moussa mobilisé

Le mouvement associatif de Taourirt-Moussa (commune d4Ait-Mahmoud, 20 km de Tizi-Ouzou), village natal du chanteur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter
S'abonner