mardi , 11 août 2020
Accueil / A la une / Elle veut garder sa maison au centre familiale de Ben Aknoun : La maire d’Aubervilliers este en justice la CNAS

Elle veut garder sa maison au centre familiale de Ben Aknoun : La maire d’Aubervilliers este en justice la CNAS

Une première: La maire d’Aubervilliers, Mme Meriem Derkaoui a ester en justice la caisse nationale d’assurance sociale (CNAS). La cause ? Elle veut garder son ex – logement de fonction, situé au centre familiale de Ben Akonoun sur les hauteurs d’Alger. Elle avait occupé la dite demeure à l’époque, ou, « elle avait occupée le poste de directrice au sein de la CNAS ».

L’information a été rendue publique ce jeudi par le ministre du travail, de l’emploi et de la sécurité sociale, M. Mourad Zemali, lors de son intervention devant les cadres syndicaux de la commission exécutive fédérale de la CNAS UGTA. C’est en évoquant la problématique des logements d’astreintes voire de fonctions, que le premier responsable du secteur du travail et de la sécurité sociale a évoqué le cas de Mme Derkaoui, mais sans la nommer. Une information largement commentée par les participants à cette rencontre.

Dans un article qui lui a été consacrée par le journal Le monde en date du 23 février 2016, Mme Meriem Derkaoui 60 ans, a été presentée comme Franco-Algérienne, qui a succéder à Pascal Beaudet (PCF), démissionnaire pour raisons de santé. Le 21 janvier 2016, elle a été élue par le conseil municipal avec 41 voix sur 49, ralliant cinq voix de l’opposition venues du groupe socialiste.

Lamine. B

 

Voir aussi

Alger - Paris avec Aigle Azur

Alger – Paris avec Aigle Azur, derniers billets le 09 septembre.

Une simulation pour un vol Alger – Paris avec Aigle Azur à partir du 10 …

Newsletter
S'abonner