mardi , 28 septembre 2021
Accueil / A la une / Zetchi l’aurait contacté :Djamel Belamdi, futur sélectionneur des verts ?

Zetchi l’aurait contacté :Djamel Belamdi, futur sélectionneur des verts ?

Le futur sélectionneur des verts, sera-t-il M. Djamel Belmadi ? Tout porte à le croire. Selon des sources proches de la FAF, la fédération algérienne de football aurait pris attache au cours de ces dernières 48 heures attache avec Djamel Belmadi, l’ancien capitaine des Verts.

Pour l’instant aucun accord n’a été trouvé entre les deux parties, puisque les négociations suivent leurs cours. « On croit même savoir que des émissaires de la FAF dont le manager général Hakim Meddane se trouvent déjà à l’étranger pour préparer le terrain et programmer un rendez-vous au boss de la FAF dans le cas où un accord serait trouvé avec l’un des coachs avec qui ils sont en contact », indiquent des sources médiatqiue.

Pour sa part, le président de la FAF avait déclaré que «nous sommes en contact permanent avec le futur sélectionneur qui est très chaud à l’idée de travailler en Algérie », dévoiler son identité tant que les négociations sont toujours en cours, toutefois il a laissé entendre que le successeur de Madjer serait un coach « mondialiste ».

A noter que plusieurs noms sont pistés depuis la fin du mondial 2018 mais la suite des événements ont démenti les rumeurs quant aux éventuelles pistes entamées. A commencer par le technicien néerlandais Bert Van Marwijk. Annoncé comme éventuel successeur de Rabah Madjer à la tête de l’équipe nationale de football, le technicien Marwijk a entamé son travail mardi en tant qu’entraineur-adjoint du PSV Eindhoven (Div.1 néerlandaise) et met fin ainsi aux rumeurs l’annonçant du côté des Verts.

Van Marwijk (66 ans) a dirigé l’Australie lors de la dernière Coupe du monde 2018 disputée en Russie, avant de quitter son poste à l’issue de l’élimination des Socceroos au premier tour de la compétition.

Le sélectionneur franco-allemand de l’équipe nigériane Gernot Rohr, qui constituait le plan B de la FAF, a coupé court aux rumeurs, en décidant de poursuivre sa mission avec les « Super Eagles » : « Quand vous avez une équipe qui joue aussi bien, en battant l’Islande (au mondial 2018) qui est classée 20ème dans le monde, une équipe qui était proche de mettre l’Argentine au KO. Qui penserait à démissionner de cette équipe ? Vous auriez besoin de remettre en question votre propre travail.  Non, il est hors de question pour moi maintenant », a indiqué Rohr lundi dans un entretien accordé au quotidien nigérian The Guardian.

A. A

 

Voir aussi

Alger - Paris avec Aigle Azur

Alger – Paris avec Aigle Azur, derniers billets le 09 septembre.

Une simulation pour un vol Alger – Paris avec Aigle Azur à partir du 10 …

Newsletter
S'abonner